Apres cette arrivee sur les chapeaux magnetiques (le Maglev), passons a ce que l'on a apercu en premier, le quartier de Place du Peuple :

Des tours, des buildings, des entrees d'hotel et de restaux dont je n'aimerais pas avoir a payer l'addition, et des decos de facade plutot imanquables...


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


cette soucoupe volanlte est l'hotel Radisson.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Musee des arts modernes de Shanghai :


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Toujours sur la Place du Peuple,

Le Musee national de Shanghai :

Il faut y aller ! et pas seulement parce qu'il est gratuit.

Considere comme le plus beau Musee de Chine, c'est 3 a 4 h d'emerveillement garantis.



Shanghai_and_Hangzhou_Feb


3 etages + Rdc de decouvertes a travers les epoques du neolithique jusqu'a la dynastie des Qing (debut 20 eme siecle).

Quelques pieces qui nous ont particulierement impressionne :

Bronze de l'epoque Song

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Plat a nourriture de l'epoque Song (bronze)

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Detail

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Dessus de jarre a eau (bronze)

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Oreiller en terre cuite

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Ceramique doree a l'or fin

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Le parc de la Place du Peuple :

Qui veut comprendre l'ame shanghaienne doit imperativement se perdre dans les meandres de ses allees proprettes, ombragees par le feuillage des ever green et autres vegetations sub-tropicales.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Car c'est ici que l'on est vraiment aux premieres loges pour assiter a la vie populaire.
Jusqu'a 18 h, les espaces verts de la place du peuple sont tres tres frequentes comme tous les parcs de la ville.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Le matin surtout et en fin d'apres-midi les pratiquants de tai chi sont partout et c'est un vrai regal que de les voir evoluer lentement en ecoutant le chant des oiseaux.
Certains pratiquent en musique, d'autres en petits groupes.

Shanghai_and_Hangzhou_FebShanghai_and_Hangzhou_FebShanghai_and_Hangzhou_Feb

Les joueurs de carte et de ma jong jouent avec une concentation et une exitation bien visibles.
Une chose me frappe, tout le monde est en groupe.
Aucune solitude a l'ecart sur un banc.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

On joue des haricots rouges, quelques yuans, pour passer le temps en sirotant le termos de the vert que chaque shanghaien normalement constitue trimbale a longueur de journee dans sa poche.


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Et il s'y deroule meme quelque chose de tres etonnant pour nous europeens tous les mercredis et samedis.

le marche humain aux futures belles filles !

Bien sur on ne va pas jusqu'a exposer l'oiseau rare sur une estrade, mais des fils sont tendus entres les arbres majestueux, et sur ces fils, des afichettes qui vantent les vertues des belles a marier, exposees par leurs parents. Alors ca parle de tout dans une ambiance detendue entre arrangeurs du mariage, parents de la belle et ceux qui ont un fiston a caser.
Ses mensurations, est elle en bonne sante ?, dot et richesse des parents, niveau d'instruction, en passant par le caractere et ses vertues de cuisiniere...

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Et a voir le nombre de belles familles que ce marche attire, il doit s'en conclure des mariages a l'ombre des aloe vera...

Petite mise en garde : attention soyez respectueux et demander bien l'autorisation de les photographier aux interesses.
Certains chinois acceptent mal qu'on veuille faire une photo marrante d'une coutume qu'eux prennent tres au serieux.

Au passage : signalons une excellente adresse d'authentiques raviolis shanghaiens.
" Yang 's fried dumpling " dans le debut de la rue Lie Fallow qui debouche sur People Square, a gauche.
Facile a trouver : reperer la queue dans la rue !

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Farcis au porc et poireaux, puis frits au sesame : 1 E les 8

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


La rue Nanjing :

La rue Nanjing est une longue et large avenue pietonne et commercante.
Assez semblable a Wanfujing de Pekin pour les connaisseurs.
Certes le decor de certaines vitrines vaut le deplacement, mais j'avoue , ce porte a porte de magazins de luxe et de departement store n'est pas ce que nous avons prefere a Shanghai.
Manque un peu d'authenticite et de " vraie Chine " tout ca.
Et la foule qui s'y deverse a toutes heures, c'est quelque chose.
Agoraphobes s'abstenir..


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Perpendiculaire a la rue Nanjing, dans des rues voir ruelles, un spectacle nettement different :
La Chine qui grouille, qui piaille, celle qui vit ou ou survit.
Celle que l'on aime.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Les canards seches que l'on voit un peu partout dans les rues shanghaiennes :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Le temple Jing'an :

Tres facilement accessible en metro, ou a pieds, depuis la Place du peuple, ce temple ne nous a pas Bluffe en comparaison des autres (temple de Confucius notamment).
Son exploitation commerciale y est afflifeante.
Et son prix d'entree aussi !
12 E pour 2 pers. Soit le prix de 8 restaus populaires.


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Le
temple de (faux) Jade :

Le clou du spectacle est sense etre le fameux bouddha de Jade ramene de Birmanie par le moine Hunguien. Malheureusement et les guides le disent rarement, ce que vous verrez est une copie moderne car il y a belle lurette que l'original a ete pille.
Mais qu'importe puisque on ne fait pas vraimemt la difference a l'oeil nu, me direz vous.
La ou on pousse  le bouchon un peu loin a mon humble avis, c'est que cette replique (en plastique) est surveillee comme la Joconde des fois qu'il y aurait des candidats pour le vol d'une sculpture recente et sans valeur de plusieurs centaines de kilos ! mais veneree comme le plus inestimables des joyaux.
On vous  autorise la contemplation de l'objet en petits comites et derriere une vitre.
Vitre sensee protegee la pierre fine (le jade bien sur... ) de vos haleines chargees de gaz carbonique. La superchererie va loin tout de meme.
On trouve aussi dans ce temple un autre Bouddha couche, magnifique mais faux lui aussi.    
Le reste du temple demeure une visite incontournable.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb