BOUTEILLE A LA MER DE SHANGHAI...

01 mars 2010

SHANGHAI O SHANGHAI !

0006


Petite mise en bouche à l'usage des lecteurs chéris de ce site :

Plus qu'un carnet de route se cantonnant au récit heure par heure de nos errances touristiques dans la grande cité, (ce nombrilisme en image n'est pas vraiment notre bol de riz),
nous avons souhaite que ce site puisse aider de futurs voyageurs de passage dans la tentaculaire Shanghai !

C'est pourquoi en plus de quelques propos très personnels, nous avons liste les lieux de visites regrouppes par quartier, avec en plus un article consacre aux horaires et prix des differents sites."  (voir à gauche de cette page), ce qui, nous l'espérons très fort, simplifiera la vie des paumés du " Shanghai mode d'emploi ".



0058 

______________


Et nous voila d'un coup après nos 2 h d'avion de Seoul, dans la plus peuplée des mégalopoles chinoises en ce 14 février 2010, 1 er jour de l'année du tigre selon le calendrier lunaire.
Au début de cette fameuse semaine tant attendue par tous les chinois, car ce sont les seules vacances officielles du pays, plus un jour en octobre et un autre en mars.

0010

Ma saint Valentin sera donc chinoise cette année tout comme l'an dernier (Pékin) et elle sera rugissante et colorée, tout comme les effigies de tigre que l'on voit à tous les coins de rue.

Diantre, le noble animal est vraiment partout...


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Ici 23 millions de chinois se serrent les coudes, et si vous voulez mon avis brut de fonderie... ils se les serre un peu trop au sens propre.
Et pas assez au figuré, hélas.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Et oui des les premiers contacts avec l'autochtone  (en uniforme ou pas), on s'aperçoit qu'ici on est pas précisément à votre service. Trop de monde et pas assez de temps.
De la descente de l'avion à la guest house, on comptera sur une main sans doigts le nombre de réponses reçues pour une question ou de sourires spontanés. (accueil de la guest compris).

Et pourtant Shanghai...

Shanghai, que l'on surnomma longtemps le " Paris de l'Est " pendant les années coloniales...
Shanghai, point de départ du commerce maritime vers l'occident durant des siècles...

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai et ses concessions britanniques et anglaises, havres de paix et fleurons des styles Art déco et Art Nouveau...

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai la sombre d'où s'organisèrent tant de trafics (opium en particulier au profit des anglais) ...
Shanghai, point de départ de la route de la soie vers l'occident..
.
Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai et son port mythique (le plus grand de Chine) et surtout sa promenade du " bund " illuminée par 1000 feux d'or à la nuit tombée...

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai l'ultra moderne ou des tours de l'an 3000 projettent leur ombres sur des modes de vie qui semblent ne pas avoir évolué depuis 1 siècle.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai et sa multitude de parcs et squares ,  véritables trouées vertes de sérénité aux pieds des tours vertigineuses ou s'organise une vie gaie et ultra communautaire autour des parties de carte, de ma-jong (damier chinois), de démonstrations de Qi qong, de Tai chi.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai et sa communauté de français expatries, la plus importante d'Asie (10 000 habitants).
 

Pouvions nous résister à l'appel de tout ça ? je vous le demande.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


La reponse est NON !!!




Posté par Sunhae à 02:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 mars 2010

LE MAGLEV OU VOLER AU DESSUS DES RAILS...

Le Maglev, vous connaissez ?

Et bien nous nous avons découvert. Mais que se cache t il derrière ce nom barbare ?
Le Maglev est un train à suspension magnétique, c'est a dire qu'il ne touche pas les rails mais se propulse en lévitation au dessus d'eux. Fou non ?

Le plus rapide au monde est celui de Shanghai, avec des pointes à... 431 Km/H.
Il assure la liaison de l'aéroport international de Pudong à la ville (30 kms en 7 mns).
Sa station d'arrivée en ville jouxte la station de métro de Long Yang Road, d'où on peut très facilement se rendre partout dans la ville en métro ou en taxi.
Compter 20 mns de métro (ligne directe) jusqu'à l'arrêt place du Peuple..


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Expérience unique car c'est la première fois que James et moi nous sommes déplacés à 431 kms/h  en suspension à 10 cms du sol !!!
Et le plus fou c'est qu'hormis quelques vibrations à partir de 400, on se sent comme dans un métro normal.

Posté par Sunhae à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2010

LA PLACE DU PEUPLE, LA RUE NANJING, LE TEMPLE JING'AN ET LE TEMPLE DE jADE

Apres cette arrivee sur les chapeaux magnetiques (le Maglev), passons a ce que l'on a apercu en premier, le quartier de Place du Peuple :

Des tours, des buildings, des entrees d'hotel et de restaux dont je n'aimerais pas avoir a payer l'addition, et des decos de facade plutot imanquables...


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


cette soucoupe volanlte est l'hotel Radisson.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Musee des arts modernes de Shanghai :


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Toujours sur la Place du Peuple,

Le Musee national de Shanghai :

Il faut y aller ! et pas seulement parce qu'il est gratuit.

Considere comme le plus beau Musee de Chine, c'est 3 a 4 h d'emerveillement garantis.



Shanghai_and_Hangzhou_Feb


3 etages + Rdc de decouvertes a travers les epoques du neolithique jusqu'a la dynastie des Qing (debut 20 eme siecle).

Quelques pieces qui nous ont particulierement impressionne :

Bronze de l'epoque Song

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Plat a nourriture de l'epoque Song (bronze)

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Detail

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Dessus de jarre a eau (bronze)

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Oreiller en terre cuite

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Ceramique doree a l'or fin

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Le parc de la Place du Peuple :

Qui veut comprendre l'ame shanghaienne doit imperativement se perdre dans les meandres de ses allees proprettes, ombragees par le feuillage des ever green et autres vegetations sub-tropicales.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Car c'est ici que l'on est vraiment aux premieres loges pour assiter a la vie populaire.
Jusqu'a 18 h, les espaces verts de la place du peuple sont tres tres frequentes comme tous les parcs de la ville.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Le matin surtout et en fin d'apres-midi les pratiquants de tai chi sont partout et c'est un vrai regal que de les voir evoluer lentement en ecoutant le chant des oiseaux.
Certains pratiquent en musique, d'autres en petits groupes.

Shanghai_and_Hangzhou_FebShanghai_and_Hangzhou_FebShanghai_and_Hangzhou_Feb

Les joueurs de carte et de ma jong jouent avec une concentation et une exitation bien visibles.
Une chose me frappe, tout le monde est en groupe.
Aucune solitude a l'ecart sur un banc.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

On joue des haricots rouges, quelques yuans, pour passer le temps en sirotant le termos de the vert que chaque shanghaien normalement constitue trimbale a longueur de journee dans sa poche.


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Et il s'y deroule meme quelque chose de tres etonnant pour nous europeens tous les mercredis et samedis.

le marche humain aux futures belles filles !

Bien sur on ne va pas jusqu'a exposer l'oiseau rare sur une estrade, mais des fils sont tendus entres les arbres majestueux, et sur ces fils, des afichettes qui vantent les vertues des belles a marier, exposees par leurs parents. Alors ca parle de tout dans une ambiance detendue entre arrangeurs du mariage, parents de la belle et ceux qui ont un fiston a caser.
Ses mensurations, est elle en bonne sante ?, dot et richesse des parents, niveau d'instruction, en passant par le caractere et ses vertues de cuisiniere...

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Et a voir le nombre de belles familles que ce marche attire, il doit s'en conclure des mariages a l'ombre des aloe vera...

Petite mise en garde : attention soyez respectueux et demander bien l'autorisation de les photographier aux interesses.
Certains chinois acceptent mal qu'on veuille faire une photo marrante d'une coutume qu'eux prennent tres au serieux.

Au passage : signalons une excellente adresse d'authentiques raviolis shanghaiens.
" Yang 's fried dumpling " dans le debut de la rue Lie Fallow qui debouche sur People Square, a gauche.
Facile a trouver : reperer la queue dans la rue !

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Farcis au porc et poireaux, puis frits au sesame : 1 E les 8

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


La rue Nanjing :

La rue Nanjing est une longue et large avenue pietonne et commercante.
Assez semblable a Wanfujing de Pekin pour les connaisseurs.
Certes le decor de certaines vitrines vaut le deplacement, mais j'avoue , ce porte a porte de magazins de luxe et de departement store n'est pas ce que nous avons prefere a Shanghai.
Manque un peu d'authenticite et de " vraie Chine " tout ca.
Et la foule qui s'y deverse a toutes heures, c'est quelque chose.
Agoraphobes s'abstenir..


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Perpendiculaire a la rue Nanjing, dans des rues voir ruelles, un spectacle nettement different :
La Chine qui grouille, qui piaille, celle qui vit ou ou survit.
Celle que l'on aime.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Les canards seches que l'on voit un peu partout dans les rues shanghaiennes :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Le temple Jing'an :

Tres facilement accessible en metro, ou a pieds, depuis la Place du peuple, ce temple ne nous a pas Bluffe en comparaison des autres (temple de Confucius notamment).
Son exploitation commerciale y est afflifeante.
Et son prix d'entree aussi !
12 E pour 2 pers. Soit le prix de 8 restaus populaires.


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Le
temple de (faux) Jade :

Le clou du spectacle est sense etre le fameux bouddha de Jade ramene de Birmanie par le moine Hunguien. Malheureusement et les guides le disent rarement, ce que vous verrez est une copie moderne car il y a belle lurette que l'original a ete pille.
Mais qu'importe puisque on ne fait pas vraimemt la difference a l'oeil nu, me direz vous.
La ou on pousse  le bouchon un peu loin a mon humble avis, c'est que cette replique (en plastique) est surveillee comme la Joconde des fois qu'il y aurait des candidats pour le vol d'une sculpture recente et sans valeur de plusieurs centaines de kilos ! mais veneree comme le plus inestimables des joyaux.
On vous  autorise la contemplation de l'objet en petits comites et derriere une vitre.
Vitre sensee protegee la pierre fine (le jade bien sur... ) de vos haleines chargees de gaz carbonique. La superchererie va loin tout de meme.
On trouve aussi dans ce temple un autre Bouddha couche, magnifique mais faux lui aussi.    
Le reste du temple demeure une visite incontournable.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb





Posté par Sunhae à 14:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 mars 2010

LE BUND, PROMENADE MYTHIQUE ET PUDONG

Le A 20 mns de marche de la Place du peuple, se tient le fameux " Bund ".
Promenade du port du meme nom.
celui-la meme qui evoque le " Shanghai canaille " des annees 30, les vieilles scenes de film en noir et blanc, les coolies, les pousse-pousses et les fumeries d'opium.

asie016

Plus d'opium, ni de prostitution, encore moins de pousse-pousses humains (Metier que Mao Zedong a interdit a sa prise de pouvoir en 1948 car il jugeait cette activite humiliante pour l'homme).

Mais une architecture qui vaut son pesant d'or.

Celle de l'ancienne concession britanique.
Et surtout une illumination nocturne qui paracheve la mise en valeur des superbes batiments.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

La particulrarite du Bund c'est aussi d'un cote tous ces batiments anciens de l'epoque des concessions.
C'est le cote de la rive qui borde le centre ville.
Et de l'autre, separe par le fleuve, toutes les constructions supra-modernes du quartiers de Pudong.

000100010001

Comme point de vue on a donc le choix du " vieux Bund " depuis Pudong, ou le " Nouveau Bund " depuis la rive du centre ville.


Le " vieux Bund " de jour :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Detail du Fronton de l'ambassade de Thailande

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Le " vieux Bund " de nuit :


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Pudong le jour :


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Pudong la nuit :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


PUDONG :

A Pudong l'attraction majeure est la celebre tour " perle orientale " qui sert encore aujourd'hui d'emetteur TV.

Il est possible d'y prendre l'ascenseur pour admirer surtout la nuit, Shanghai illumine.
Cependant, ce caprice coute 70 RMB, ce qui fait 7.50 E/pers.
Nous ne l'avons pas fait jugeant que 15 E pour 2, qui equivalent a 15 repas en Chine dans un restau modeste pour une prise d'ascenseur aller/retour c'etait un peu se foutre du " pekin " moyen.

Voici donc les 468 m de la Perle orientale vue d'en bas.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Dans cette tour vous avez aussi une gallerie, et un Musee.

Au pied de la tour, l'un des meilleurs plan pour manger pas cher, local, frais et se regaler, les cargottes de la pearl tower !
Testees et o combien approuvees..
.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Pour 1 E : 5 petites louches de plats cuisinnes au choix + riz blanc.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Pres de la Perle orientale, se trouve egallement le Musee municipal de Shanghai.


et l'aquarium de Shanghai, que nous avons allegrement boycotte en apprenant qu'il proposait des shows d'animaux a l'americaine, inclus dans la visite.
Selon nous, il faut vraiment n'avoir aucun respect pour le monde animal pour se delecter de spectacles.

Il est aussi possible de faire une ballade en bateau sur la riviere Hangpu, qui separent le Bund de Pudong. (Voir prix et horaires a la categorie : Horaires et prix des visites " de ce blog).



Enfin a Pudong, se trouve aussi le
Parc du 20 eme siecle et son etang :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Et ses mobylettes-brochettes !

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Posté par Sunhae à 03:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 mars 2010

LA VIEILLE VILLE : SON TEMPLE, JARDIN YUYUAN, TEMPLE DE CONFUCIUS ET MUSEE DU MUR ANCIEN...

Voila le quartier qu'on aura préféré.
Et de loin !
Enclave très ancienne dans la Shanghai d'aujourd'hui, ce quartier regorgent d'images du temps passé.
Le spectacle est permanent.

asie045

Seul bémol, le troupeau touristique y est plus compacte que nulle part ailleurs à Shanghai.
A certains endroit, nous étions stationnés sur une jambe comme des hérons, car plus la place à terre pour nos 2 pieds !

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Mais ou vont tous ces gens ?

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Les 2 attractions phares de ce quartier sont celles, accolées, du temple de la vieille ville et du très réputé jardin Yuyuan.

Voyons d'abord :
  le Temple de la vieille ville :

A travers le flot touristique, des fidèles pratiquent un bouddhisme fervent.

Vente d'encens-offrande :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Un ensemble de salles sacrées donnent sur la cour enfumée et parfumée d'encens.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Puis, le jardin Yuyuan :

A l'architecture si romantique, dont les plans ont été inspirés par le Palais d'été de Pékin.


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Le Temple
de Confucius :

Nous avons beaucoup, beaucoup aime ce temple. Il est immense et varie.
De plus on y evite les foules du Jin'gan et du Temple de Jade.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Avec une belle expo-vente de theiere anciennes :
\
Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb





Dans la Vieille Ville se trouve aussi le petit Musee du mur ancien :

Il s'afit surtout de la mise en valeur d'un pan de mur restant de l'epoque ou toute la ville etait entouree par un mur d'enceinte.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

On y trouve aussi de tres belles toiles montrant quelques scenes de rue de Shanghai.


Mais ce quartier c'est aussi tout autour du Temple et du Yuyuan, des boutiques innombrables, une avenue aux antiquités et des scenes de la vie chinoise surannée.
Nous avons adoré !



Rue des antiquités :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Taxi super économique (mais super basique !)

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


James tape la causette avec un menatte (qui parle !)
Il dit très distinctement : Ni hao ! (Bonjour)

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Et on admire les oiseaux sans cage (attachés par le cou à leurs perchoir) auxquel les shanghaiens semblent très attachés.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Salon de massage " musclé "

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Pour finir illustration d'une coutume bien chinoise :

En Chine, les enfants en bas age ne portent pas de couches ni de sous vetements.
Par économie et soucis pratique.
Un bon geste pour l'environnement car les couches (et leurs produits chimiques), ce n'est pas ce qui se fait de mieux pour Mère nature.
Quand le besoin arrive on accroupit l'enfant sans avoir à baisser le pantalon.
Partout dans la rue et meme dans les poubelles publiques ou celles des bus !
C'est pourquoi on les habille des fameuses " culottes fendues " .


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Posté par Sunhae à 03:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


06 mars 2010

XIN TIAN DI ET SITE DU 1 ER CONGRES COMMUNISTE

Xin Tian Di :

0016

Ah Xin Tian Di... voila vraiment un quartier dont la visite est un pur plaisir.
C'est une rue pavée et piétonne ou se sont sont installés restaus et boutiques de luxe, version hippy chic.
Le tout avec une architecture europeenne et meme un cote Provence, des terrasses méditerranéennes (sans les oliviers et les cigales), et de ravissantes places et fontaines.
Ça c'est pour le début de la rue (quand on a People square dans le dos).



Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Et puis au bout de quelques centaines de mètre on arrive à la Xin Tian Di moderne qui prolonge la rue du même nom, petite copie de Nanjing Road. Même ambiance, même shopping mall qui nous sort pas les yeux avec ses enseignes occidentales, son absence de charme et ses posters publicitaires géants.


0015

Le site du 1 er congrès communiste chinois :
(dans le quartier Xin Tian Di)

Et bien ici, voila une visite qui nous a surpris au plus haut point et qui vaut franchement le détour !
On s'attendait à quelques photos, et surtout à beaucoup de propagande.
Il n'en est rien.
La visite de cette maison-musée, lieu authentique et clandestin du 1 er congrès est passionnante.
On s'y retrouve propulse dans l'atmosphère de l'époque, et on y apprend des faits historiques sans aucune propagande, j'ai bien dit aucune propagande.
Documents d'époques traduits en anglais et scène reproduite de cet évènement clandestin qui changea la face de la Chine à jamais.
On y apprend notamment à quel point ces 12 précurseurs, fervents humanistes chinois et anglais (et oui ça c'est une surprise) se sont mis en danger vital, pour anéantir le régime impérial, celui des monarchies toutes puissantes qui jusque la, sacrifiaient le peuple a tour de bras.
Ce que ce régime unique a imposé par la suite est hautement discutable, mais apres lecture des documents presents, pas de doutes pour nous, dans ce contexte historique précis, ces hommes furent des héros qui voulaient vraiment amener des jours meilleurs aux chinois.

Photos de l'interieur non autorisees pour ce site.
Voici donc ses facades exterieures :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Posté par Sunhae à 04:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2010

CONCESSION FRANCAISE : PARC FUXING, MAISON BOURGOGNE, CATHEDRALE STE IGNACE, MAISON DE SONG QUING LING ET PALAIS DES ENFANTS

La concession Francaise ... absolument inmanquable pour une francaise, non ?
Et bien oui, 3 fois oui !



File:SIAS Shanghai.jpg

File:Restaurant View Shanghai.jpg

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Le parc Fuxing :

Au sud ouest de la vieille ville, ce parc est à l'image de tous les parcs shanghaiens :
Grand, propre et soigné et surtout extrêmement fréquenté.

C'est décidément captivant de voir à quel point les habitants de cette ville entretiennent un rapport étroit avec la nature.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Karl Marx et Frederiks Engels


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



La Maison Bourgogne :

La maison Bourgogne est un lilong.
Mais qu'est ce qu'un lilong ?
Reponse extraite,je cite, de l'excellent site :
 www.shangwhy.blogspot.com

" Espaces hybrides, mariage réussi de la maison à cour traditionnelle chinoise et de l’habitat ouvrier nord-européen du début du XXème siècle, les lilongs ont connus des fortunes diverses. Détruits massivement, oubliés, richement réhabilités et boboifiés à la chinoise et même parfois intelligemment classés.
Ainsi en est-il du "Bourgogne Bugaoli", construit en 1930 au numéro 387 de la Shaanxi South Road."

Cette fameuse Maison Bourgogne ou Bugaoli a ete construite a l'origine en 1930 pour 78 familles.
450 y vivent aujourd'hui, ce detail illustre parfaitement le surpeuplement actuel de la ville.

La facade exterieure :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Sa cour interieure :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



La Cathedrale Ste Ignace :

Autre tres bel exemple de l'architecture europeenne dans la Concession.

File:St Ignatius Cathedral.JPG



La maison-Musee de Song Ching Linq :

Song Ching Qinq qui n'evoque pas grand chose au francais moyen est une veritable heroine nationale en Chine.

La voici a l'age de 27 ans en 1920

File:Soong Ching Ling 1920 shanghai.jpg


Elle fut l'epouse de Sun Yat Sen, le pere de la revolution chinoise.

Sur cette photo a 31 ans avec son mari alors age de 57 ans en 1924 :

File:Sun Yat-sen and Sung Qing-ling 1911.jpg

Politiquement et humainement, elle s'est consacre toute sa vie a lutter contre la misere sociale, le triste sort de certaines femmes et enfants, le libre acces a l'education et aux soins de sante.
Le nombre d'oeuvres caritatives qu'elle a cree a travers tout le pays est impressionnant.
Les aides d'urgence aux migrants decimes par les famines et les maternites pour femmes pauvres en sont une partie d'autant plus remarquable qu'a l'epoque c'etait du jamais vu.
Elle a habite cette maison de la Concession qu'elle aimait tant avec sa fidele employee de maison/dame de compagnie, qui s'occupa d'elle toute sa vie et que Song Ching Linq considerait davantage comme une soeur qu'une employee
.
Son interieur est confortable tout en restant simple.
Les photos n'y sont pas autorisees.
Sa decoration est presque entirement composee d'objets d'art que lui offrirent d'eminentes personnalite de l'epoque.

La facade principale :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

La facade donnant sur le jardin :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Son jardin :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

sa limousine :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

La partie ajoutee : le Musee

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Le Palais des enfants :

Immense et luxueuse demeure, ce palais fut construit par ordre d'un richissime juif de Shanghai :
Passionne d'art, son idee etait d'inviter des enfants pauvres et talentueux, a venir exercer leurs arts dans cet espace qui leur etait reserve. Et de leur offrir un lieu d'exposition gratuit.
On y organise encore aujourd'hui des ateliers pour eux.
Malheureusement non n'avons pas pu le visiter car le palais n'est ouvert aux enfants artistes et aux visiteurs que les mercredis et les dimanches
.
Mais nous avons pu jeter un oeil au hall d'entree : une vraie splendeur en marbre massif !
   

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Plus d'infos concernant le statut particulier de la concession francaise :

La concession française de Shanghai est un territoire chinois qui fut sous contrôle français de 1849 à 1949 dans la ville de Shanghai (法租界 fǎzūjiè en Chinois).
Le 6 avril 1949, le consul de France à Shanghai, Charles de Montigny, obtient du chef de circonscription, le dao, Lin Gui une proclamation qui fixe l'emplacement du territoire de résidence des Français. La concession
est située au nord de la ville chinoise. Elle est limitée, à l'est par le Huang Pu, au nord, par la concession britannique dont elle est séparée par un canal, le Yangjingbang. Ses dimensions (66 hectares) sont nettement plus modestes que celles de sa consoeur anglaise (199 hectares).

Un accord franco-chinois met fin à la concession française de Shanghai le 1 er mars 1946.

C'est un quartier ou l'on peu admirer une magnifique architecture, celles des residences des notables de l'epoque : chinois et francais et de belles allees de platanes.
Calme et verdure dans la tumultueuse Shanghai...







08 mars 2010

PRIX DES VISITES ET HEURES D'OUVERTURE

Moi je dirai qu'il faut une semaine bon poids pour se dire qu'on a peu pres fait le tour de la question des " must to see " a Shanghai.

Voici notre selection toute fraiche sortie du four listee par quartiers.

De meme que la ville a Pekin s'organise autour de Tianam'en et de la cite interdite en son centre, les differents quartiers de Shanghai entourent de facon concentrique son coeur urbain : la place du peuple.



Quartier hyper centre/Place du Peuple :

( Acces metro ligne 2, arret : Place du Peuple)

la place du peuple est immense. Mais elle ne ressemble pas vraiment a une place au sens courrant du terme puisqu'elle est divisee de part et d'autres par de grandes avenues qui la compartimentent en plusieurs ilots : constructions, allees, parc etc...


Le Musee national de Shanghai :

(Sur la Place du Peuple)

Entree gratuite.
Ouvert tous les jours de 9 h a 17 h (derniere entree a 16 h).
Cependant preferer le matin en etant present 30 mns avant l'ouverture sous risque d'avoir a faire une longue, tres longue queue.


Le parc de la Place du Peuple :

(sur la Place du Peuple)

Entree gratuite de 8 h a 19 h.
Les moments de visite conseilles sont : le matin de 8 a 10 et en fin d'apres midi, c'est a ces moments que se concentrent les pratiquants de Tai Chi, de Qi Qong, les joueurs de carte et les lanceurs de cerf-volants.
Attention, soyez respectueux et demander bien l'autorisation de photographier les affichettes aux personnes concernees.


Le Musee des arts modernes :

(sur la Place du Peuple)
Entree : 2 E de 9 h a 17 h sauf le lundi
Pour avoir un apercu de l'art shanghaien d'aujourd'hui.


Le Musee de l'urbanisme :

(Sur la Place du Peuple)
Entree : 3 E de 9 h a 17 h sauf le lundi
Pour toux ceux que l'architecture moderne passionne.
Les projets en cours et a venir de la " buildinesque " Shanghai.


Le temple Jing'an :

(Acces metro ligne 2, arret : Jing'An)
Tous les jours de 8 h a 17 h.
Entree : 6 E


Le temple de Jade :

Un peu plus exentre par rapport a la Place du peuple.

(Acces : metro ligne 2, arret Nanjin road west station, puis bus 112, arret Haifang road).
Tous les jours de 8 h a 16 h 30
Entree : 2 E



Quartier du Bund :

Le tunnel touristique :

Tous les jours de 10 H A 22 H, 4 E
Il permet de passer d'une rive a l'autre, c'est a dire du Bund a Pudong et inversement.


La rive du Bund ancien :

(accessible en 20 mns de marche depuis la Place du Peuple)

L'architecture europeenne du debut du siecle y est clairement visible.
Magnifiques halls de banque, la Maison des douanes (toujours en service), la tour Jinmao et quelques restaus/bars de luxe proposent des panoramas imprenables du haut des batiments.



Quartier Pudong :


(Acces metro ligne 2, arret : Lujiazui, ou en tunnel touristique)


La pearl oriental tower :

(Acces metro ligne 2, arret : Lujiazui)
Tous les jours de 8h30 a 21h30.
Entree : 1O E/pers pour l'ensemble
8.5 E/pers pour 2 niveaux
7 E/pers pour le dernier niveau et la gallerie
3.5 E/pers pour le Musee historique


Le Musee municipal du vieux Shanghai :

(A 200 m de la Pearl tower)
Tous les jours de 9 h a 17 h
Entree : 3 E
Un gramd bond dans le temps pour voir le Shanghai d'hier
.

L'aquarium de Shanghai :

(A cote du Musee du vieux Shanghai)
Entree 10 E


Le parc du 20 eme siecle :

(Acces metro ligne 2, arret : Century park)
Tous les jours de 9 h a 18 h, entree : 3 E



Quartier de la vieille ville :

(Acces metro ligne 8, arret : Dashijie)

Les visites dans ce ce quartier sont a prevoir tot le matin pour eviter la foule !


Le temple de la vieille ville :

(metro ligne 8, arret : Dashijie)
Ouvert tous les jours de 9 h a 17 H
Entree : 1 E


Le jardin Yuyuan :

(metro ligne 8, arret : Dashijie)
Tous les jours de 8 h 30 a 17 h 30.
Entree : 4 E du 1 er avril au 30 juin et du 1 er septembre au 30 novembre.
3 E du 1 juillet au 31 octobre et du 1 decembre au 31 mars.



Le Temple de Confucius :

Tous les jours de 9 h a 17 h
Entree : 1 E


Le Musee du mur ancien :

(Metro ligne 8, arret : Dashijie)
Tous les jours de 9 h a 17 h
Entree : 0.50 E



Quartier de la rue Xin Tian Di :

(acces metro ligne 1, arret Hangpi road)



Le site du 1 er congres du partie communiste en Chine :

(acces metro ligne 1, arret Huangpi road)
Tous les jours de 9 h a 16 h
Entree gratuite


Quartier de la Concession francaise :

(Acces metro ligne 1, arret Huangpi road)


Le Park Fuxing :

(Acces metro ligne 1, arret Huangpi)
Tous les jours, entree gratuite.



Cathedrale protestante Ste Ignace :

(Acces metro ligne 1, arret : Hengshan Road)
Actuellement en travaux.
Reouverture prevue en octobre 2010.
Entree gratuite.



La residence de Soog Quinqling (epouse de Feu : Sun Yat Sen, pere de la revolution chinoise et Heroine de la nation) :

(Acces metro ligne 1, arret : Hengshan Road)
De 9 h a 16h30 tous les jours sauf lundi.
Entree : 0.80 E



La residence de Zou Enlai (ancien Premier Ministre chinois et Heros de la nation) :

(Acces metro ligne 1, arret : Shanxi Nan Lu)
Ouvert les lundis, mercredis et vendredis de 9 h a 11 h et de 13h a 16h30.



La Cite Bourgogne ou Cite " Bugaoli " :

(Acces metro ligne 1, arret : Shanxi Nan Lu)
Tous les jours a toutes heures.



Le Palais des enfants :

(Acces metro ligne 1, arret : Hengshan Road)
Les mercredis et dimanche, entree gratuite.



Posté par Sunhae à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2010

BUREAU DES PLEURS

Une fois n'est pas coutume dans mes " bouteilles a la mer ", voici quelques " chagrinneries " et autres " bricolettes " qui nous ont legerement gene aux entournures.
Attention loin, tres loin, tres tres loin de nous la volonte de vouloir repandre l'idee que nous regrettons ce voyage dans l'etourdissante et captivante cite, que franchement nous avons adore.
Non au grand non et au cube de non.
Mais soyons francs : Cette ville qui a depasse depuis belle lurette l'echelle humaine peut irriter, voir franchement incommoder par moments.

Et ce, principalement pour 4 raisons :

1. Beaucoup disent qu'elle est loin derriere si on compare son nombre de lieux de visites possibles et edifices anciens par rapport a Pekin.
C'est vrai.

Hyper centre de Pekin :

Beijing_Lunar_New_Year_2009_172

Hyper centre de Shanghai :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


2. Le contraste edifiant et parfois choquant entre la ville futuriste verticale, ses buildings science- fictionnesques, ses hotels et restaus de luxe aux prix inabordables pour un shanghaien moyen (bars a vin, effigies de stars, ambiances ultra chic ou techno branchee) et...
a quelques pas, des rues entieres de baraquements insalubres, faites de materiaux de recuperation ou les gens vivent sans electricite, tout a l'egout, chauffage ou eau courrante dans les habitations.
Beaucoup de migrants compose cette population dont la precarite est le lot quotidien.
Ces familles entieres ou personnes seules, issus de provinces rurales ou ils ne mangeaient plus a leur faim, debarquent dans les grandes villes chinoises avec le reve d'une vie meilleure.
La plupart continue a croupir dans une misere effroyable, avec le systeme D comme leitmotiv pour tout.
Leurs regards d'adultes comme d'enfants sont parfois vides et resignes.
Ils ne se sont pas enrichis et en prime, ont perdu l'entraide et la solidarite des voisins ou amis du village natal.
Le modernisme des constructions etant plus important qu'a pekin, ce fosse y est aussi plus cruellement visible.
La misere la plus noire y voisine avec les gold card et les signes d'opulence.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

La baraque typique du migrant :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Sa cuisine communautaire :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


3. D'autres disent que l'accueil reserv
e au touriste peut sembler  " galactique " par rapport au " traitement pekinois "ou d'ailleurs en Chine.
Nous confirmons aussi.
Cette ville longtemps jugee denaturee et trop orientee vers les affres du capitalisme le plus honteux par les autorites chinoises, a conserve une certaine arrogance, celle du pouvoir de l'argent qui y transite et de son statut de ville la plus developpee de l'Empire du Milieu.

4. Les bains de foule obligatoires, le bruit permanent et la queue a faire pour tout : que ce soit pour l'achat de 3 raviolis shanghaiens dans la rue comme pour un ticket de metro.
Encore vrai ! Shanghai, c'est les travaux pratiques de l'etudant es-patience.

Queue pour le bus a partir de 17 h sur la Place du Peuple : et oui ca continue bien apres l'arbre.
Et dire que Shanghai etait sense s'etre vide pendant les vacances !


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Voila maintenant que le bureau des pleurs est ferme je vous rassure :
ces points precis qui reffletent aussi la realite de Shanghai, n'ont pas entache le plaisir de la decouverte que ce voyage nous a apporte.

Posté par Sunhae à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2010

CHINOISERIES HAUTEMENT COMESTIBLES...

Manger et découvrir des bizarreries culinaires d'ailleurs, voici quelque chose qui nous passionne toujours autant quand on voyage.
Toujours à l'affût pour ce genre de découvertes, Shanghai ne nous a pas déçus.

Voici une sélection des trouvailles...

La vente de rue a emporter :

Ca peut paraitre peu hygienique et douteux pour nous europeens habitues aux armoires refrigerees pour le moindre bout de salade.
Mais les encas vendus sont bons, souvent des beignets ou des sortes de crepes a tout.
Les produits sont frais a cause du debit frequent.
Et les huiles de friture sont saines car elles sont irrecuperables apres la cuisson sur plaque et donc non reutilisees a l'infini.
0.20 E a 1.20 E

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


La crepe de rue :

Un regal !!!
Crepe garnie avec les ingredients de votre choix : bacon, fromage, oeufs, herbes fraiches, oignons.

1. faire cuire la crepe :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

2.Garnir la crepe :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

3.enrouler la crepe :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Les brochettes a tout :

Tres peu cheres et a tous les coins de rues.
Mais attention la viande porc n'est souvent que du gras de porc et avertissement maximal pour les saucisses roses (a gauche) : gras mixe +colorant. Pas un gramme de viande. Infecte selon moi.
Preferez le poulet ou le poisson.


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Les baozzi :

Boule de pate mouelleuse fourees a la viande de boeuf ou de porc, aux legumes et aux oignons.
0.30 E piece

Au premier plan de cette photo :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


les brochettes de fruits caramelises a la pekinoise :

Irresistible !!! Aussi beau que bon.
de 0.50 E a 1.50 E

Nous avons particulierement apprecie la variante avec un petit fruit etonnant : une sorte de pomme avec 3 petits noyaux a l'interieur.
Ici servis avec des fraises :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Les gargottes de rue :

Un peu partout, rapides, tres peu cheres.
C'est aussi l'occasion de faire un vrai repas assis avec des legumes frais, des soupes, des nouilles, des raviolis ou des plats de viande et riz.


Voici un echantillonnage de ce qu'on peut y trouver :

Les raviolis frits :

Ca c'est la roulette russe, autant ils peuvent etre excellents autant parfois ils sont trop gras et farcis avec plus de cartilage et de tendon de porc que de vraie viande.
Une seule methode : regarder les assiettes de vos voisins avant de commander.
Toujours servis avec du vinaigre et de la pate de piment.
0.50 E a 1 E l'assiette.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Les raviolis vapeur :

j'adore !
1 E l'assiette


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Porc au legume frais et riz :

Excellent !
La soupe d'accompagnement par contre ne contient pas souvent autre chose que de l'eau et de l'huile.
1 E le plat.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Les gargottes de rue musulmanes :

C'est celles que nous avons prefere en raison du rapport qualite/prix et de l'accueil, ainsi que de la possibilite de manger du mouton grille en kebab.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Les boissons :

Bien sur on trouve toutes les boissons commes les sodas occidentaux et les bierres, mais aussi quelques bizarreries.

The au tapioca :

La grande mode venue de Taiwan, le bubble tea.
The au lait aromatise avec des billes de tapioca qu'on gobe avec la grosse paille.
On est pas fan du gout mais + 1 pour l'originalite.


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Le cafe en canette :

Du cafe americain assez eloigne des standards de l'expresso, mais pas si mal.
1.50 E

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Au restau de gamme moyenne :

Paupiette de porc :

Pas mal du tout, la farce du ravioli sans la pate.
0.60 E les 4


Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Asiettes pre-preparees :

Grands assortiments de plats pret a consommer.
De 1 a 2 E

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Dans les epiceries et supermarches :

Riz gluant aux chataignes :

Enroule dans une feuille de palmier.
Tres nourrissant avec des morceaux de chataignes et legerement parfume (saveur bouillon Kub).
J'ai beaucoup aime.
A tous les coins de rue.
0.50 E

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



Le canard seche :


Imaginez vous en train de gouter a un jambon de canard fume parce que c'est un peu la meme technique.
Un peu dur sous la dent, mais tres parfume
.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Les fruits :

Tres bonne qualite en general a des prix qu'on aimerait bien trouver en Europe.


Shanghai_and_Hangzhou_Feb

Grenade jaune :

Shanghai_and_Hangzhou_Feb



A la patisserie :

Gateau de riz fourre au sucre brun :

Nourrissant et peu cher :
0.20 E, s'achete en patisseries.

Shanghai_and_Hangzhou_Feb


Gateaux de riz :

Toujours magnifiquement decores et vendus dans la rue et dans les patisseries.
Pateux, legerement sucres avec noix, jujube et fruits confits.
Vendu a la part (1 E).


Shanghai_and_Hangzhou_Feb








.

Posté par Sunhae à 02:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]